Un ami de papier

Un livre déposé sur le seuil de ma porte il y a déjà quelques jours, je ne connais toujours pas sa provenance .........
J'adore cet idée du livre voyageur.

L'auteur de ce roman  ? 

Carlos Ruiz Zafon , un de mes auteurs préférés.

Le titre du livre ami ? 

"Marina", le même, trouvé et ouvert dans la chambre de ma fille avec grand plaisir, mais ce jour là, il était écrit en espagnol ........ 

Donc belle surprise ! 



Envoutée à chaque fois par les mots de cet auteur, chao chao les bloguinoux,  je m'échappe avec mon ami de papier.






Résumé :



 Oscar est interne. Il aime faire le mur de son pensionnat, 
errer dans les rues désertes d'un quartier 
spécialement laissé comme abandonné .... 
Un chat, une montre en or dérobée 
&
il bascule dans un royaume hanté par des amours mortes, 
un savant fou et les fantômes de Gaudi.
Une Barcelone tout en rêve et cauchemar, 
de théâtre et de cimetière, 
souterraine et baroque,
d'où seul s'évadera le souvenir de son guide : 
l'inoubliable Marina .....






Extraits




Nous ne nous souvenons que de ce qui n'est jamais arrivé ..... 

Je ne savais pas alors que, tôt ou tard, 
l'océan du temps nous rend les souvenirs 
que nous y avons enfouis.... 
Quinze années après, la mémoire de ce jour m'est revenue. 
J'ai revu ce garçon errant dans la brume de la gare de France
.... qui avait disparu du monde 7 jours et 7 nuits durant 
sans que nul ne sache où il était ....
et le nom de Marina s'est enflammé de nouveau 
comme une blessure toute fraîche. 

Nous avons tous un secret 
enfermé à double tour 
dans le tréfonds de notre âme.







La fièvre de la déchirure encollée ....

Ouep ! cette fièvre de la déchirure encollée 
 contractée il y a déjà quelques années,
 est revenue ce matin, 
au réveil, 
sans aucun signe avant coureur !
Allez comprendre Charles ....










Allez ce n'est pas grave ;) 
Aujourd'hui je verrai le facteur et je vais la lui refiler !





Mail Art d'Eléna

J'ai croisé mon facteur Philippe, qui m'a dit :  " Je t'ai posé une bien jolie carte" En effet Eléna Sign...